La ligne 2 : Cadencement à 3 minutes.

L'augmentation du cadencement de la ligne 2 sera nécessaire au développement de l'offre de transport.

Pour y parvenir, il convient de considérer :

1/ La saturation des carrefours sur le "tronc commun en surface" ("Grosso" - "Pôle multimodal Saint-Augustin") ;

2/ Le réalisme des temps de parcours.

1/ La saturation des carrefours.

En portant le cadencement à 3 minutes, on génère 301 départs journaliers dans chaque sens, soit 602 courses pour la totalité de la journée d'exploitation.

Le cadencement à 3 minutes représente 580 courses entre 06h37 et 18h37 (station "Pôle multimodal Saint-Augustin" vers "Port"), soit une traversée de chaque carrefour sur le "tronc commun en surface" toutes les 1'14" :

de 06h37 à 18h37 = 12h = 720 minutes

720' divisées par 580 courses (passages de tramway) = 1'14"

A titre de comparaison, le cadencement à 4 minutes génère 236 départs journaliers dans chaque sens, soit 472 courses dont 364 entre 05h57 et 18h05. Ce qui représente une traversée de chaque carrefour sur le "tronc commun en surface" toutes les 2 minutes :

de 05h57 à 18h05 = 12h08 = 728 minutes

728' divisées par 364 courses (passages de tramway) = 2 minutes

Il appert qu'une augmentation de 1 minute du cadencement produit quasi le double de traversées de carrefours.

2/ Le réalisme des temps de parcours.

L'étude du réalisme des temps de parcours tels que définis dans le schéma des transports réalisé par la Métropole Nice Côte d'Azur est indispensable à la juste définition de l'offre de transport.

Si la "vitesse commerciale" est surestimée, soit il faudra plus de tramways et plus de conducteurs, soit le nombre de voyageurs sera inférieur aux estimations.

La réflexion quant à la juste définition du temps de parcours s'impose dès lors qu'elle détermine le budget d'investissement sous peine d'obérer le futur budget d'exploitation.

Mais attention, le fait de commenter les critères et objectifs de la ligne 2 du tramway est durement sanctionné : le 1er mort "social" à caractère "politique".

La définition des vitesses "commerciales" et de "déplacement".

L'ambition d'atteindre des temps de parcours de 27 minutes ("Port - CADAM") et 26 minutes ("Port - Aéroport") implique les vitesses commerciales suivantes :

Section Distance Temps de parcours Vitesse commerciale
Port - Grosso 3,2 kms 7 minutes 26 km/h
Grosso - Pôle multimodal 4,5 kms 14 minutes 19 km/h
Pôle multimodal - Aéroport 1,9 kms 5 minutes 21 km/h
Pôle multimodal - CADAM 1,7 kms 6 minutes 18 km/h

Pour apprécier les vitesses de "déplacement", il convient d'intégrer 30 secondes d'immobilisation par station (hors terminus) nécessaires à :

- l'échange des voyageurs et la télécommande par le conducteur du feu de traversée du carrefour (SLT - Signalisation Lumineuse de Trafic) ;

- la recharge des batteries du tramway  (système ACR - Accumulateur à Charge Rapide).

En considérant la répartition des stations de la ligne 2, on relève les "vitesses de déplacement" inter-stations suivantes :

Section Distance Temps de parcours Nbr de stations Temps de déplacement Vitesse de déplacement
Port - Grosso 3,2 kms 7 minutes 4 5 minutes 38 km/h
Grosso - Pôle Multimodal 4,5 kms 14 minutes 8 10 minutes 27 km/h
Pôle Multimodal - Aéroport 1,9 kms 5 minutes 2 4 minutes 28 km/h
Pôle Multimodal - CADAM 1,7 kms 6 minutes 3 4,5 minutes 23 km/h

Pour assurer de telles "vitesses moyennes de déplacement", il est légitime de considérer que des pointes de vitesse de 40 km/h, voire 45 km/h devront être rejointes de manière régulière et récurrente.

Or, en vertu du guide technique du Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG - page 8) - habilité à délivrer des certificats de conformité et des homologations pour la mise en exploitation des lignes de tramway - on observe une évolution significative des distances de Freinage Normal de Service (FNS) :

Vitesse Distance de freinage
20 km/h 21 mètres
25 km/h 30,5 mètres
30 km/h 41,5 mètres
35 km/h 54 mètres
40 km/h 68 mètres
45 km/h 84 mètres
50 km/h 101 mètres

Si le cadencement à 4 minutes et les temps de parcours espérés (26 et 27 minutes) sont envisageables pour la 1ère phase de la mise en exploitation de la ligne 2 (en 2017, itinéraire limité à "Grosso" ou "Jean Médecin") IL EST RAISONNABLE - VOIRE LEGITIME - D'ENVISAGER UN CADENCEMENT ET DES TEMPS DE PARCOURS ADAPTES AUX CONTRAINTES (saturation des carrefours ; fluidité des différents modes de déplacement) ET A LA SECURISATION (vitesses ; distances de freinage) POUR LA MISE EN EXPLOITATION INTEGRALE DE LA LIGNE 2 (trajet entier "Port - Aéroport / CADAM") :

Les horaires pour une exploitation INTEGRALE et OPTIMISEE.

Date de dernière mise à jour : mercredi, 03 juin 2015