La "grille de travail / repos" 2016.

Afin de démontrer l'applicabilité de la présente proposition l'administrateur du site "Etude du Transport Urbain de Nice" a réalisé un exemple de la "grille de travail / repospour l'année 2016.

Les Quotas.

Préalablement, il convient de considérer le "nombre journalier" de possibilités collectives de "repos" au regard du nombre de prestations à assurer pour garantir l'offre de transport :

Le nombre "référent" de conducteurs (bus et tramway) est 675.

Ces 675 conducteurs sont répartis actuellement en 8 groupes ; le Repos Régulier (RR) étant fixé le 8ème jour. Chaque groupe est divisé en 10 sous-groupes afin que le nombre "théorique" de conducteurs bénéficiant d'une même "grille de travail / repos" soit le plus affiné pour permettre une flexibilité / adaptabilité face au présentéisme / absentéisme : 675 / 80 =  8,4.

La présente proposition maintient ce nombre "théorique" : 675 conducteurs répartis en 6 groupes (RR le 6ème jour) divisés en 13 sous-groupes. Soit 675 / 78 = 8,6.

Ceci étant garanti, il faut intégrer les contraintes spécifiques factuelles de chaque "période" d'exploitation.

Respectivement, le nombre de sous-groupes pouvant être simultanément de repos est :

1/ Pour la "période hiver" :

Les lundis, mardis, jeudis et vendredis : 20.

Les mercredis : 19.

Les samedis : 31.

Les dimanches : 53.

2/ Pour la "période été" :

Les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis (du 30 mai au 30 septembre) : de 15 à 18.

Les samedis : 26.

Les dimanches : 50.

3/ Pour les jours fériés : 24.

Il appert que ces "quotas" ne permettent pas l'attribution des 117 repos annuels pour la totalité des conducteurs et ce, quel que soit le modèle de "grille de travail / repos" appliqué (l'actuel ou tout autre).

Quotas "actuels / factuels" appliqués à l'année 2016.

L'inconstestabilité de la présente proposition est la démonstration que la réduction de la pénibilité peut se réaliser sans aucun impact pécuniaire ni réduction de l'offre de transport ; et donc sans contestation des "quotas".

Par conséquent, l'exemple de la "grille de travail / repos" pour l'année 2016 est construit en intégrant l'application constante d'une disposition conventionnelle qui permet aux conducteurs de choisir chaque année entre l'attibution de 113 ou de 117 repos :

- 20 sous-groupes (soit 173 conducteurs) bénéficie(raie)nt d'une "grille de travail / repos" à 113 repos ;

- 58 sous-groupes (soit 502 conducteurs) bénéficie(raie)nt d'une "grille de travail / repos" à 117 repos.

Ce qui correspond à une version minimaliste de la situation actuelle telle que pratiquée depuis de nombreuses années.

LA CONSTRUCTION DE L'EXEMPLE S'EXPLIQUE EN 6 ETAPES :

1ère étape : Les Repos "Automatiques".

L'application des 4 canevas produit le placement automatique de +/- 95 repos :

Le Repos Régulier (RR) est placé tous les 6 jours.

Lorsque le RR est un samedi, un Repos Hebdomadaire (RH) est placé le dimanche.

Lorsque le RR est un vendredi, un RH est placé le samedi et un autre RH est placé le dimanche.

Lorsque le RR est un mardi, un RH est placé le dimanche.

2ème étape : Les Dimanches.

Le nombre de dimanches est ajusté pour respecter les dispositions conventionnelles : 33 dimanches.

3ème étape : Les Samedis.

Le nombre de samedis est ajusté pour respecter les dispositions conventionnelles : 19 samedis (tous accolés à un dimanche).

4ème étape : Les Repos "Manuels".

Il ne reste à placer que +/- 20 repos. Ils sont prioritairement accolés à des repos "automatiques - secs".

5ème étape : 113 Repos.

Les 78 sous-groupes sont tous portés à 113 Repos.

6ème étape : 117 Repos.

Afin de ne pas contester les "quotas" - et par conséquent de démontrer que la gratuité de la réduction de la pénibilité est possible - 20 sous-groupes (173 conducteurs) restent à 113 repos et 58 sous-groupes (502 conducteurs) sont portés à 117 repos.

Evolution "Groupe par Groupe".

N° Etape 1er Groupe 2ème Groupe 3ème Groupe 4ème Groupe 5ème Groupe 6ème Groupe
1 Etape 1 - Groupe 1 - Collectif Etape 1- Groupe 2 - Collectif Etape 1 - Groupe 3 - Collectif Etape 1 - Groupe 4 - Collectif Etape 1 - Groupe 5 - Collectif Etape 1 - Groupe 6 - Collectif
2 Etape 2 - Groupe 1 - Collectif Etape 2 - Groupe 2 - Collectif Etape 2 - Groupe 3 - Collectif Etape 2 - Groupe 4 - Collectif Etape 2 - Groupe 5 - Collectif Etape 2 - Groupe 6 - Collectif
3 Etape 3 - Groupe 1 - Collectif Etape 3 - Groupe 2 - Collectif Etape 3 - Groupe 3 - Collectif Etape 3 - Groupe 4 - Collectif Etape 3 - Groupe 5 - Collectif Etape 3 - Groupe 6 - Collectif
4 Etape 4 - Groupe 1 - Collectif Etape 4 - Groupe 2 - Collectif Etape 4 - Groupe 3 - Collectif Etape 4 - Groupe 4 - Collectif Etape 4 - Groupe 5 - Collectif Etape 4 - Groupe 6 - Collectif
5 Etape 5 - Groupe 1 - Collectif Etape 5 - Groupe 2 - Collectif Etape 5 - Groupe 3 - Collectif Etape 5 - Groupe 4 - Collectif Etape 5 - Groupe 5 - Collectif Etape 5 - Groupe 6 - Collectif
6 Etape 6 - Groupe 1 - Collectif Etape 6 - Groupe 2 - Collectif Etape 6 - Groupe 3 - Collectif Etape 6 - Groupe 4 - Collectif Etape 6 - Groupe 5 - Collectif Etape 6 - Groupe 6 - Collectif

Evolution "Planning individuel".

N° Etape 1er Groupe 2ème Groupe 3ème Groupe 4ème Groupe 5ème Groupe 6ème Groupe
1 Etape 1 - Groupe 1 - Individuel Etape 1 - Groupe 2 - Individuel Etape 1 - Groupe 3 - Individuel Etape 1 - Groupe 4 - Individuel Etape 1 - Groupe 5 - Individuel Etape 1 - Groupe 6 - Individuel
2 Etape 2 - Groupe 1 - Individuel Etape 2 - Groupe 2 - Individuel Etape 2 - Groupe 3 - Individuel Etape 2 - Groupe 4 - Individuel Etape 2 - Groupe 5 - Individuel Etape 2 - Groupe 6 - Individuel
3 Etape 3 - Groupe 1 - Individuel Etape 3 - Groupe 2 - Individuel Etape 3 - Groupe 3 - Individuel Etape 3 - Groupe 4 - Individuel Etape 3 - Groupe 5 - Individuel Etape 3 - Groupe 6 - Individuel
4 Etape 4 - Groupe 1 - Individuel Etape 4 - Groupe 2 - Individuel Etape 4 - Groupe 3 - Individuel Etape 4 - Groupe 4 - Individuel Etape 4 - Groupe 5 - Individuel Etape 4 - Groupe 6 - Individuel
5 Etape 5 - Groupe 1 - Individuel Etape 5 - Groupe 2 - Individuel Etape 5 - Groupe 3 - Individuel Etape 5 - Groupe 4 - Individuel Etape 5 - Groupe 5 - Individuel Etape 5 - Groupe 6 - Individuel
6 Etape 6 - Groupe 1 - Individuel Etape 6 - Groupe 2 - Individuel Etape 6 - Groupe 3 - Individuel Etape 6 - Groupe 4 - Individuel Etape 6 - Groupe 5 - Individuel Etape 6 - Groupe 6 - Individuel

Le maximum de "repos secs" est de 21 et seuls 4 sous-groupes à 117 repos sont concernés (soit 35 conducteurs sur 675).

Le nombre de longues périodes de travail - 5 jours consécutifs - est :

De 22 pour 1 seul sous-groupe (675 / 78 = 9 conducteurs) ;

De 21 pour 10 sous-groupes (675 / 78 x 10 = 87 conducteurs) ;

De 20 pour 13 sous-groupes (675 / 78 x 13 = 112 conducteurs) ;

Inférieur à 20 pour 54 sous-groupes (675 / 78 x 54 = 467 conducteurs).

Actuellement, le nombre de longues périodes de travail - 6 et 5 jours consécutifs - est de +/- 30.

LA PENIBILITE DU TRAVAIL EST EFFECTIVEMENT REDUITE.

(Les jours de travail "secs" qui apparaissent proviennent de l'isolement de l'année visée. Il en est de même lorsque seuls 18 week-ends sont comptabilisés).

Evolution des 78 sous-groupes et relevés des périodes de travail / repos.

N° Etape Les 78 sous-groupes Périodes travail / repos
1 Etape 1 - Les 6 groupes Etape 1 - Les 6 groupes - Relevés
2 Etape 2 - Les 6 groupes Etape 2 - Les 6 groupes - Relevés
3 Etape 3 - Les 6 groupes Etape 3 - Les 6 groupes - Relevés
4 Etape 4 - Les 6 groupes Etape 4 - Les 6 groupes - Relevés
5 Etape 5 - Les 6 groupes Etape 5 - Les 6 groupes - Relevés
6 Etape 6 - Les 6 groupes Etape 6 - Les 6 groupes - Relevés

La répartition des 113 / 117 repos est équilibrée pour l'ensemble des 78 sous-groupes mensuellement et dans le respect des périodes "hiver" et "été".

La répartition mensuelle des repos.

Date de dernière mise à jour : mardi, 17 mars 2015